Faisons du mieux que nous pouvons!

faisons du mieux que nous pouvons

Hé, tu savais que nous faisions du mieux que nous pouvions en tout temps ?

Tu le savais ?

Moi pas, jusqu’au jour où je me suis intéressée aux accords toltèques. Grâce à cet accord, j’ai compris quelque chose d’essentiel… J’ai compris que j’étais humaine, que tu étais humaine, que nous étions tous humains !

Tu ris peut-être en lisant cela et pourtant es-tu sûre d’avoir bien intégré ce facteur dans ton analyse de vie ? Es-tu sûr de tenir compte de cet aspect de ta vie, de ma vie, de la vie de tous les habitants de cette planète ? Oui ? Alors dis-moi, pourquoi te juges-tu encore si souvent ? Pourquoi te critiques-tu encore ? Pourquoi utilises-tu des mots qui te dévalorisent ?

Nous avons, et je dis bien nous car je suis aussi concernée… Nous avons encore trop tendance à nous fustiger lorsque nous ne réussissons pas quelque chose comme nous le désirons.

Souvent notre premier réflexe est de nous dire que nous avons mal agi, que nous aurions dû faire autrement, que nous aurions dû utiliser les techniques de communication non-violente, que… que… que nous aurions pu faire mieux ! Ho mais zut ! Encore une fois, nous nous sommes plantés ! Encore une fois, nous avons échoué ! Encore une fois, nous avons montré que nous n’y arrivions pas !

Tu en as pas un peu marre de ce disque qui tourne parfois en boucle dans ta tête ? J’aurais pu faire mieux, tu aurais pu faire mieux, il aurait pu faire mieux, nous aurions pu faire mieux,… Allez je te laisse finir cette conjugaison…

Et je reviens à mes moutons…

Grâce à cet accord toltèque, j’ai appris que NON je ne pouvais pas faire mieux ! Et whaouuuu ! Quel soulagement !!!! Plus besoin de me dénigrer… Et tu sais ce que j’ai gagné à ne plus me dénigrer à chaque fois (oui parce que ça m’arrive encore de temps en temps, je suis humaine !) ? Et ben j’ai retrouvé de l’énergie… Oui ! In-cro-yable ! J’ai découvert en moi une nouvelle énergie !!! Ou plutôt, l’énergie que j’utilisais à me dévaloriser n’était plus utiliser pour creuser mon propre trou… Elle s’offrait à moi pour…

Et ben (oui je suis valaisanne, on ne prononce pas le « i » !), tu sais ce j’ai fait avec cette énergie ? J’ai décidé de l’utiliser pour me transformer, me changer, transformer ma vie, changer ma vie ! Oui, oui ! Tu as bien lu ! Car cet accord toltèque ne dit pas que c’est chouette de crier, hurler, taper, mal agir, etc. Il n’est pas là pour excuser tes actes ! Il te permet juste de sortir de la culpabilité qui peut te faire tourner en rond, afin que tu te mettes enfin à l’écoute de toi, de tes émotions, de ton expérience ! Car c’est ça qui est magique, c’est que la vie c’est une expérience et qu’en tant qu’humain on est venu ici sur terre pour vivre une multitude d’expérience et apprendre encore et encore, tous les jours ! Tu te rends compte de la chance qu’on a ? Toi, moi, tout le monde, nous avons la possibilité d’apprendre de nos expériences et de changer, afin de devenir la personne que nous désirons être ! Ça c’est un sacré cadeau, pour ne pas dire un cadeau sacré…

Alors en ce jour de Saint-Valentin, cesse de te juger, cesse de te rabaisser, et aime-toi dans toutes tes failles, toutes tes fragilités, tous tes défauts ! Mets-toi à l’écoute de tes expériences et ouvre-toi au cadeau que la vie te fait !

C’est là que tu dis, oui mais comment ????? Bon, je vais te faire une vidéo, mais pas ce soir, il se fait un peu tard ! Abonne-toi à ma chaîne youtube. Et dès que je la posterai (durant ces prochains jours promis !), tu seras mise au courant et tu pourras la visionner!

Allez, je te souhaite une belle fête de la Saint-Valentin et je te souhaite de t’aimer très très fort aujourd’hui, demain, après-demain et pour le reste de ta vie !

A bientôt !
Aurélie

Laisser un commentaire