Célébrons!

Cela fait un petit moment que je n’ai pas écrit d’article ici… Est-ce par manque de temps ? par manque d’envie ? par procrastination ? Certainement un peu de tout cela…

La réalité est que ces derniers temps, j’avais envie de me consacrer à célébrer la vie… Dans notre société, nous avons l’habitude de célébrer les naissances, les mariages, les anniversaires… mais nous ne célébrons plus vraiment la vie !

Qu’est-ce que j’entends par célébrer la vie ?

Nous vivons notre vie comme si la plupart des évènements qui s’y produisent sont normaux, banals, une certaine suite logique… Et si nous changions notre regard sur cela ? Et si nous apprenions à voir la beauté, la chance, les enseignements, la surprise dans les expériences rencontrées ? Et si nous laissions ces sentiments nous remplir, remplir notre quotidien, est-ce que cela ne donnerait pas l’occasion de célébrer plus de choses ?

J’aime croire qu’un rien, un regard, un échange, une rencontre, une promenade… peuvent être célébrer. J’aime croire que la vie nous offre tous les jours au minimum une expérience à célébrer…

Vous vous demandez certainement si je parle ici de la gratitude ? Oui en partie, car pour célébrer, il est d’abord nécessaire de ressentir de la gratitude. La gratitude est ce qui nous amène la joie, c’est ce qui nourrit notre intérieur, ce qui nous remplit, ce qui nous permet de voir notre quotidien différemment, d’ouvrir les bras à toutes nouvelles expériences, d’accueillir toutes les beautés de la vie…

Mais pour moi, célébrer, c’est aller encore plus loin que cela… Célébrer, c’est laisser cette joie s’exprimer en nous et à l’extérieur de nous. C’est poser un acte dans notre quotidien pour ancrer ce que nous avons vécu… Embrasser la personne avec qui nous avons échangé, danser au milieu de la forêt, au milieu de son salon, sur son lit, offrir un présent à soi-même, à la nature ou à une personne, prendre un temps particulier pour soi, crier de joie, chanter… Il y a mille et une façon de célébrer…

En septembre, j’ai célébré l’équinoxe avec une amie. Nous avons partagé ce que nous avions envie de partager, jouer du tambour, danser, chanter. Puis j’ai célébré l’automne avec des femmes qui se sont offertes un temps pour elles en pratiquant de petits rituels et en partageant ensuite ensemble un repas très simple. J’ai célébré mes relations avec des amis en partant un week-end avec eux. J’ai célébré tout ce que j’étais en m’offrant du temps pour moi. J’ai célébré le regard de ma fille rempli d’amour qu’elle m’a offert un jour en l’embrassant. J’ai célébré le premier mot lu par mon fils en criant de joie…

Enlever la normalité, la banalité et laisser place à l’émerveillement… Voilà ce que je vous souhaite…

Alors durant ce mois d’octobre, je vous propose de trouver tous les jours une chose, une petite chose à célébrer… Et si vous le souhaitez, vous pouvez la partager en commentaire !

A bientôt !

Aurélie

Laisser un commentaire